Promenade côte sauvage dimanche 26 novembre

Ça vous tente ? toujours !

Il existe de nombreuses possibilités pour s’oxygéner et profiter de la nature. Des plus sportives aux plus paisibles, faites votre choix !

Balade à pieds ou à vélo entre amis, détente…ou si vous souhaitez vous divertir, pensez à envoyer jeux de boules, palets ou autre.

Chacun peut prévoir une collation.

Café / glace / crêpe à Quiberon – au choix chacun prend en charge sa consommation.

Accueil, sur le parking de l’ancien Vivier à 14 h. Merci de respecter l’heure.

Petite découverte de la Côte Sauvage.  Départ le Vivier, direction « Châteaux Turpault »,  empruntez la route côtière jalonnée et longez le sentier côtier.

Le Vivier : à la pointe sud ouest de Quiberon, l’actuel restaurant « le vivier » était la maison du gardien d’un vivier de crustacés situé en contrebas. C’est en descendant sur le mur qui referme une anfractuosité naturelle entre les rochers que l’on découvre l’importance de ce vivier qui a contenu jusqu’à 20000
crustacés

Château Turpault : situé sur la pointe de Beg er Lann – la « pointe de la Lande » – ce château marque l’entrée de la Côte Sauvage. Calqué sur le style médiéval anglais, il a été construit en 1904 par un filateur de Cholet, Georges Turpault qui le baptisa le château de la mer. Ce sont ensuite les Quiberonnais qui l’ont renommé Château Turpault. Étant toujours une propriété privée, ce château ne se visite pas.

Les promenades le long de falaises, en dehors des sentiers balisés, sont vivement déconseillées. La Côte Sauvage porte bien son nom et le danger est bien réel à se promener dans le secteur par gros temps… même si la tentation est grande pour voir ces paysages marins déchainés !